Fers à béton lisses

Catégorie :

Description

Aciers pour béton armé

Mode de sollicitation des aciers dans le béton armé

Les barres d’acier sont toujours enrobées de béton et n’ont entre elles que peu de contacts. Les charges sont appliquées au béton et c’est le béton qui transmet ces charges aux aciers.

Forme optimale

C’est la forme ronde :

  • car lors de la mise en œuvre, le béton doit pouvoir remplir le plus possible de volume qui lui est offert. Cette condition est plus facile à remplir quand la section est plus ramassée que si l’armature présente des angles vifs ;
  • lorsque la barre est pliée, la forme de cette section ne doit pas tellement changer ;
  • on démontre que l’adhérence béton-acier est meilleure pour les barres à section ramassée que pour les autres.

Ductivité

C’est un caractère important des aciers pour l’armature, c’est son caractère à être maniable (déformable) parce que les aciers livrés par les usines sont en barre or dans un ouvrage on doit façonner les armatures pour leur donner la forme convenable. Ce pliage à froid ne doit pas occasionner de dommage sur la qualité de l’acier donc cet acier doit avoir une certaine ductivité.

Limite d’élasticité des aciers

Les constructeurs font toujours travailler les barres d’acier à un taux inférieur ou égal à la limite d’élasticité de cet acier. La raison principale est la suivante « l’allongement dans le sens de l’effort d’une barre s’accompagne toujours d’une contraction transversale ». En conséquence si la limite élastique de l’acier est dépassée, la contraction transversale est très importante et l’armature n’est plus adaptée à sa gaine de béton. Ce qui diminue considérablement l’adhérence acier-béton. Dès lors la construction périra à cause de ce manque d’adhérence.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Fers à béton lisses”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *